Une nouvelle centrâle d'achat dans le réseau Materiaux Vert

Une première pour le réseau Domus: l'accueil de notre première centrale d'achat indépendante.

La société coopérative d'intérêt collectif, Sainéco, est la première SCIC à établir un partenariat fort avec la centrale historique.   Cette forte synergie entre nos deux projets de vie s'est établie dés la gestation du projet par l'équipe des futurs coopérateurs. Andréa, Franck, Manuela et Stéphane ont construit leur projet ambitieux de SCIC, la première de leur région, avec une détermination sans faille et le soutien éclairé des collectivités,  Scop, banques locales et les conseils du directeur réseau de l'enseigne historique de l'écologie "Les Matériaux Verts", Thierry Lailavoix.   

Celui-ci se souvient du premier Rendez-vous concret dans le magasin pilote du réseau après les différentes conversations téléphoniques avec Andréa pour affiner son projet. Sa remarque à l'issue cette visite détendue et riche en échanges humains avait de quoi nous surprendre: Vous pourriez être une coopérative! Avait-elle lancé, amusée par le doute dans les yeux du directeur de l'enseigne. Le fonctionnement par commissions ou chaque membre du réseau est impliqué et l'ouverture d'esprit symbolisé par une grande liberté aux Matériaux verts d'acheter aux petits producteurs locaux l'avait étonnée!  

"Je voyais en Domus un fournisseur à l'ancienne, je suis surprise aujourd'hui par l'étendue des possibilités d'action pour les membres du réseau".  

C'est ce jour là que le vrai travail commença avec l'annonce du projet de centrale d'achat en SCIC et la coopération sans faille avec cette équipe dynamique mais confrontée aux difficultés d'être pionnier pour la création cette structure régionalement.  

Thierry Lailavoix nous confie:

"Je connaissais les Scic de nom mais sans étalonner réellement les immenses possibilités et responsabilité que conférait ce statut. Andréa, membre actif des Scop et très impliquée régionalement dans l'accompagnement des créateurs d'entreprise, devant mon air sceptique c'est mise au défi de me convaincre de l'immense intérêt social supplémentaire de ce genre de structure. Nous avons pourtant une scop chez les "Matériaux Verts". Elle m'a emporté dans son énergie et toute l'équipe d'accompagnement des porteurs de projets c'est mise en place, sans réserve, chez Domus pour les accompagner et être la caution "savoir-faire" pour les divers organismes, banques et collectivités ".

Ce qui paraît naturel et simple aujourd'hui dans notre partenariat n'était pourtant pas vraiment évident et présentais le risque réel pour l'entreprise trentenaire qu'est  Domus de lancer un concurrent.  

En se faisant confiance, les femmes et les hommes réunis autours de ce projet ont construit le début d'une longue histoire, sans aucun doute et ont ouvert des possibilités nouvelles pour les deux entreprises.  

Thierry Lailavoix